Archipel de la Société

Manava, au dernier paradis des hommes

Tahiti la belle, la majestueuse…

Surgit du fond des eaux originelles, émergée au coeur du pacifique

L’ile un jour devint terre

la terre devint FENUA

Pour des hommes venus d’ailleurs à bord de lourdes Pirogues doubles, capables de ruser avec le vent, le courant et la houle.

Le peuple Mā’ohi 

Chargé de nourriture et de plantes, ils sont arrivés en invoquant leurs dieux protecteurs auquel il convenait de consacrer dès leur arrivée sur l’île hospitalière, un espace sacré véritable qui donna vie aux premiers Marae

Ce peuple de navigateurs rendait rituellement hommage à des dieux et des héros honorés dans tout le pacifique tels que

” Ta’aroa et  Māui

 

Dans la Baie de Matavai, les premiers Européens débarquent séduits par ce jardin d’Eden,  par cette population Noble et belle, de ses jeunes femmes dansant avec grâce. Ses hommes ne quitteront jamais plus cette terre préférant quelques années plus tard celui de Pape’ete.

En 1843 de ce petit village naissant naquit la capital du protectorat français “Tahiti”

Maneva au bout du monde,